RSS

LES ENNEMIS DU VIN : LES EVITER POUR MIEUX LE CONSERVER !

dimanche 31 janvier 2010

LE VIN C'EST SIMPLE

ennemis_du_vin

Vous qui aimez le vin, voici les ennemis à combattre pour conserver vos bouteilles dans de bonnes conditions et éviter qu’il se transforme en vinaigre !

1) LA LUMIERE
Même si le verre des bouteilles est traité anti-UV, une longue exposition à une lumière agressive comme les néons (ex : dans les supermarchés), suffira à altérer considérablement la qualité du vin. Une précaution supplémentaire est à apporter au champagne ; et oui, celui-ci est plus sensible que les autres vins.

2) LES VARIATIONS DE TEMPERATURE
Le vin se conserve idéalement entre 10 et 15°C. Nous n’avons pas tous la cave ou le lieu adéquat pour conserver son vin. Avant tout, il faut éviter les variations brusques de température : par exemple entre l’été et l’hiver.
Si votre cave est froide, entre 5 et 10°C, ce n’est pas grave. Le vieillissement du vin s’en trouve simplement ralentit et les arômes vont mettre plus de temps à s’ouvrir. Eviter absolument les températures négatives.
Si votre cave est chaude, entre 15 et 20°, votre vin vieillira plus rapidement. Il faudra alors suivre l’évolution de vos vins de manière plus attentionnée en ouvrant de temps en temps une bouteille.

3) LES ODEURS
Le vin déteste certaines odeurs comme celles de l’essence, de l’ail, du poireau, de l’oignon ou encore du fromage. Quelques mois à côté d’une tresse d’ail et d’un géricane d’essence peut véritablement tuer votre vin, même à travers un bouchon. Il est donc important que l’air circule.

4) L’AIR
Au contact de l’air, le vin s’oxyde. Un oxydation lente fait vieillir correctement le vin. Si les bouteilles ne sont pas correctement bouchées ou que l’on a attendu trop longtemps, le vin peut se transformer en vinaigre.

5) LES VIBRATIONS
Et oui, le vin est un produit vivant et les vibrations maintiennent les dépôts en suspension et perturbent le processus de vieillissement. Il faut donc éviter de conserver vos vins à côté d’une machine à laver ou d’une chaudière.

Si vous respectez ces 5 règles de base, vous avez toutes les chances d’avoir de bien belles surprises en dégustant votre vin dans quelques années !

In Good Wine We Trust, Le blog du vin décompléxé

Tags: , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires pour ce billet

  1. Fabien écrit, le :

    Bonjour,
    Article très intéressant.
    Pour conserver la bouteille une fois ouverte on peut utiliser le Vinospray
    http://www.vinospray.com.
    Ce produit est une bombe de Co2 et d’Azote qui permet de chasser l’oxygène préjudiciable à la bonne conservation du vin une fois la bouteille ouverte

  2. choquel écrit, le :

    je mettrais la témpérature en 1er suivi de l’importance de l’humidité…

    allez voir http://www.prweb.com/releases/wine-temperature-monitor/NFC/prweb9004719.htm

    eProvenance propose des capteurs de température qui permettent de suivre les variation de témpératures et d’humidité tout au long de la vie du vin…

Laisser un commentaire

Bienvenue

Ce blog a pour but de faire découvrir des vins de qualité au plus grand nombre. Parce qu'on est pas obligé d'être oenologue pour apprécier le vin ! Ici on en parle sans complexe et en toute liberté !

Sondage : Selon vous, l'avenir est-il dans la Biodynamie ?

Loading ... Loading ...

@InGoodWine sur Twitter