RSS

LA CAPSULE À VIS, C’EST BIEN ?

mardi 15 mars 2011

LE VIN C'EST SIMPLE



Il y a pas mal d’idées reçues sur la capsule à vis pour le vin. « C’est nul », « Les capsules à vis, c’est pour les mauvais vins », « Ce n’est pas compatible avec la tradition et l’authenticité », etc.

Alors que pensez des capsules à vis ? Pour ma part, je trouve que c’est surtout en France que nous avons ce genre de réaction. Nous autres gaulois avons du mal à imaginer un bon vin sans bouchon en liège. De nombreux autres pays l’ont très bien adopté. Alors, la réponse ne serait-elle pas nuancée ?

La majorité des capsules à vis ne permet pas le vieillissement et ne convient donc pas aux vins de garde. Par contre, les vins frais, à boire dans l’année, que l’on peut sortir pour un apéritif, ou pour un pique-nique n’ont nullement besoin de bouchon en liège. En fait, je vois ici un côté pratique : on ouvre le vin en un coup de main et on le referme rapidement. Pour ces types de vin, c’est parfait ! Alors décomplexez-vous du bouchon le cas échéant !

Enfin, c’est mon avis. Et vous, quel est le votre ?

In Good Wine We Trust, le blog du vin décompléxé !

Tags: , , , , ,

11 commentaires pour ce billet

  1. Marie écrit, le :

    Je trouve aussi que la capsule à vis c’est très bien pour les vins « de l’année » comme on dit vulgairement….Les américains l’ont bien compris car depuis 2 ans cela a été une demande de leur part et depuis nous leur vendons de la capsules à vis sur notre entrée de gamme en Côtes du Rhône…Et je pense que les traiteurs devraient s’y mettre ça leur faciliterait la tâche…

  2. Raise&Fall écrit, le :

    Doux Jesus enfin quelqu’un qui ose aborder les sujets de fond !
    Pour vivre en Californie (vignoble actif), je peux dire que les gens ici s’en contrefoutent !
    Enfin, comment demander ceci a des types qui boivent un Chardonnay californien a 5$ de la meme maniere qu’un bourgogne francais importe…
    S’il te plait IGWWT, envoies moi des caisses de vin…

  3. Paul écrit, le :

    Je suis à la recherche d’un Côtes du Rhône bien emballé, sous capsules à vis pour l’exportation vers l’Australie. Des suggestions?

  4. Quercus Suber écrit, le :

    Je tiens à faire remarquer que si on se place sur le terrain de l’impact écologique de la fabrication des différents types de bouchons, on remarque que la production de bouchons synthétiques (plastique ou à vis) est nettement plus néfaste pour l’environnement, que l’industrie du liège (notamment en terme d’émissions de gaz à effet de serre) :
    http://media.yoursole.com/images/blog/recork/infographics/recork-the-choice-is-yours.jpg

    Qu’en pensez-vous ?
    Nos compliments pour votre blog aussi frais que décomplexé !

  5. Olivier écrit, le :

    D’ accord avec quercus suber. Vous n avez qu a voir une mine de bauxite (matière première de l aluminium) et sans parler du pétrole pour faite le plastique. Pas de doute je choisis la forêt de chêne liège. Faites votre choix … Amicalement

  6. Marc André Gagnon écrit, le :

    Vous êtes loin d’être décomplexés!
    Je crois de plus en plus que la capsule à vis est bien supérieure au liège surtout pour les vins de garde.
    Elle est étanche, régulière.
    Ce qui n’est pas le cas du bouchon de liège qui laisse passer l’air entre le liège et le verre du goulot.
    Ce qui est encore mieux que ces deux types de bouchon, c’est le bouchon de verre qui commence à être utilisé pour le vin en Allemagne, en Autriche et dans le nord de l’Italie.

  7. Marie écrit, le :

    Paul vous pouvez me contacter par mail (rosema81@gmail.com…J’ai peut-être ce qu’il vous faut…
    Marc André je ne suis pas assez calée pour dire si le vin se garde mieux en bouchon ou en capsule, je m’adapte en temps que consommatrice mais en tant que vendeur, il est souvent très difficile de faire passer de la capsule à Vis….Et je ne parle pas du consommateur final mais chez beaucoup de cavistes ça reste assez « beurk » la capsule à vis…

  8. Alain P écrit, le :

    Cher Marc André, heureusement que le bouchon de liège laisse passer l’oxygène puisque c’est justement ce phénomène qui permet au vin d’évoluer ! Et d’autant plus pour un vin de garde qui se doit de « mûrir » avec les années, ce qui n’est pas possible avec la capsule.
    Pour ma part je reste septique quant à l’utilisation de cette dernière, le goût de moisi qu’on retrouve dans certaines bouteilles ne provenant pas uniquement du liège bien au contraire, mais des conditions de conservation du vin en cuve.
    Ainsi quelque soit le bouchage, le goût de moisi sera tout de même présent !
    Qu’en pensez vous ?
    Cordialement

  9. admin écrit, le :

    Bonjour Paul,

    Je vais me renseigner auprès de mes amis vignerons et je reviens vers vous.

    Bonne journée !

  10. Marie écrit, le :

    Côtes du Rhône en Capsules à Vis je connais un Domaine qui en fait avec un concept agriculture raisonné…Si ça vous intéresse Paul, don’t hesitate!

  11. Hervé LALAU écrit, le :

    Je bois ce midi un Coume Majou 2007 cuvée du Casot de Luc Charlier, capsulé à vis. Ce vin a 4 ans, il a évolué doucement (il faut croire que l’oxygène qu’il a trouvé lui a suffit, M. Alain P), sa fraîcheur est intacte, c’est un grand vin, et la capsule est encore plus à conseiller pour les grands vins qu’on a plus à y perdre si le bouchon vient tout gâcher. Arrêtons de raisonner avec les outils d’analyse di 18ème siècle. Trop de vins souffrent par leur bouchon de liège.
    La tradition, ça évolue. Qui voudrait encore démarrer sa voiture à la manivelle, aujourd’hui, au nom de la tradition ne peut pas tout excuser Je n’ai pas de parti-pris, je déguste ce qui est disponible, et en Australie, en Afrique du Sud, en Suisse, ce sont des vins capsulés, le plus souvent, même des anciens millésimes, et ils sont parfaits dans leur genre. On peut ne pas les aimer, mais pas pour un défaut qui n’a rien à voir avec le producteur comme le goût de bouchon. A côté de ça, je suis tombé cet été sur de trois bouteilles du même vin bouchonnées au restaurant. C’est triste pour le producteur qui n’y peut rien.
    Il faut que la France s’ouvre à la capsule; ce qui la distingue, c’est la qualité, l’identité de ses vins, le contenu des bouteilles, pas le bouchage.

Laisser un commentaire

Bienvenue

Ce blog a pour but de faire découvrir des vins de qualité au plus grand nombre. Parce qu'on est pas obligé d'être oenologue pour apprécier le vin ! Ici on en parle sans complexe et en toute liberté !

Sondage : Selon vous, l'avenir est-il dans la Biodynamie ?

Loading ... Loading ...

@InGoodWine sur Twitter