RSS

Elevée au grain et au Cerdon

Dimanche 25 novembre 2012

MES COUPS DE COEUR



Mes premiers pas dans le vin, je les ai fait assez tôt, vers mes 10 ans (oui, on est précoce dans la famille). J’ai grandi à la campagne et à la montagne, avec une alimentation essentiellement composée de bons produits biologiques, cela va de soit, et de bonnes boissons oenologiques.

Alors par quoi ai-je commencé ?
Ma première fois, c’était avec un vin doucement pétillant produit dans le Bugey entre Lyon et Genève. C’est dans cette région qu’est produit le Cerdon. Dans ma famille, on aime beaucoup le Cerdon, qui tient une place importante au moment de l’apéritif. Ce vin est élaboré selon la méthode ancestrale, appelée également méthode par fermentation spontanée. Contrairement à la méthode champenoise ou traditionnelle, il n’y a qu’une seule fermentation, et aucune liqueur ni levure ne sont ajoutées. Le vin est mis en bouteille et stocké au frais alors que la fermentation alcoolique classique n’est pas achevée. Les sucres naturels et les levures indigènes encore présents dans la bouteille, permettent à la fermentation de s’achever et de dégager du gaz carbonique. Avec cette méthode, le degré d’alcool n’atteint que 7 ou 8°. Le Gamay et le Poulsard sont les deux cépages utilisés dans la fabrication du Cerdon.

Alors, c’est comment le Cerdon ?
Le Cerdon est un vin léger, fruité et subtilement sucré. Il faut savoir qu’il existe deux types de Cerdon : les cuvées 100% Gamay et les cuvées où le Gamay et le Poulsard sont assemblés. Pour moi, il n’y a pas photo. Les cuvées issues d’assemblage sont bien meilleures selon moi. Le Poulsard joue un rôle important en apportant la finesse et les fruits rouges, et en donnant au Cerdon un meilleur équilibre global. Vous l’aurez compris, ce vin est très agréable en apéritif mais on peut aussi le déguster en fin de repas, sur un dessert.

Quelle est ma cuvée préférée ?
J’ai été élevée au Cerdon de la maison Lingot-Martin. Avec les années, cette maison, reste une référence pour moi. Voici la cuvée que je préfère :



Cerdon, Méthode ancestrale, Cuvée sélectionnée : 7 à 8€.

Cette cuvée est composée de 70% de Gamay et 30% de Poulsard. On y retrouve des arômes de bonbons, de cerise, de fraise, de framboise, de groseille et de pamplemousse. C’est frais, gourmand et accessible aussi bien en goût qu’en prix !


In Good Wine We Trust, le blog du vin décomplexé.



Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Bienvenue

Ce blog a pour but de faire découvrir des vins de qualité au plus grand nombre. Parce qu'on est pas obligé d'être oenologue pour apprécier le vin ! Ici on en parle sans complexe et en toute liberté !

Sondage : Selon vous, l'avenir est-il dans la Biodynamie ?

Loading ... Loading ...

@InGoodWine sur Twitter